Installation des œuvres de l’artiste Pablo Reinoso

Pablo Reinoso expose ses « croco de ville » en ductal créés pour accompagner les quartiers en travaux. Il installe aussi six bancs en acier peint blanc, les Bancs Nuages, créés spécialement pour Agora.

Portrait sur le double ©Rodrigo Reinoso

En réfléchissant au thème du Paysage choisi cette année par la Biennale, l’artiste Pablo Reinoso a imaginé une installation d’œuvres pour le miroir d’eau avec l’idée d’un renversement du paysage. En offrant au public d’Agora et aux habitants de Bordeaux la possibilité de s’asseoir à l’intérieur même du Ciel par le jeu du miroir d’eau, l’artiste amène le regard de la terre au ciel en brouillant les repères physiques.
En suivant les jeux d’eau induit par les différents états de la fontaine, l’installation permet de s’extraire de la ville par l’imaginaire. Le voyage commence lorsque la fontaine produit du brouillard d’eau, la ville disparait, les œuvres se transforment en nuages sur lesquels on peut venir s’asseoir, puis le brouillard redescend et laisse place au miroir réfléchissant le ciel, les bancs offrent une assise à l’intérieur du bleu, une pause dans le paysage les pieds dans le ciel, enfin le miroir se dissipe et laisse apparaitre la place de la bourse, on peut replonger dans la ville.
Jouant avec l’idée d’un paysage infini, Pablo Reinoso avec cette installation conçue spécialement pour la Ville de Bordeaux, opère un renversement poétique qui ouvre sur une nouvelle expérience de l’observation du ciel.

Installation « L’Observatoire du ciel » sur le miroir d’eau, du mercredi 20 au dimanche 24 septembre 2017.
Place de la Bourse, Bordeaux.

Installation Fauteuils Croco de Ville sur le Parvis des Droits de l’Homme et au Jardin de la Mairie, du jeudi 14 au dimanche 24 septembre 2017.

Facebook Twitter Google LinkedIn Pinterest Email